la légende de la chaumière aux lutins, une cabane en Alsace pas comme les autres...

Bienvenue à la Chaumière aux Lutins.

 

Vous ne la savez peut-être pas, mais le massif des Vosges est réputé pour être le pays des lutins. On raconte qu’ils naissent tel un champignon par l’opération des rayons de la lune sur l’humus, végétation forte abondante dans nos forêts.

 

La légende raconte qu’une famille de lutins séduits par l’endroit s’était installée au Frenz.

 

Ils avaient été éblouis par les beaux pâturages qui existaient jadis, la belle forêt luxuriante et l’éblouissante cascade Saint Nicolas.

 

Nos lutins avaient un aspect et un goût vestimentaire qui rappelaient la forêt du Frenz. Ils avaient la barbe verte comme la mousse, une peau d'écorce, des colliers de petits fruits et même une jeune feuille de rhubarbe qui leur servait de chapeau...

 

D'allure gracile, ces représentants du petit peuple n'hésitaient pas à rendre service aux humains. D'après la tradition et les dires des anciens, certaines chaumières avaient leur propre lutin. Celui-ci aidait les servantes et surveillait la cuisson, ils consolaient les enfants tristes et prenaient soin des animaux. Mais il ne fallait pas manquer de respect à leur égard au risque de le perdre à jamais ou bien qu'il jouât les plus vilains tours.

 

Mais certains lutins malicieux, n’aimaient pas, mais alors pas du tout, travailler. Ils passaient leur temps à dormir, manger, s’amuser et à chanter des mélodies incompréhensibles à l’oreille humaine. Leur légendaire gourmandise a fait bien des ravages dans les fermes et demeures vosgiennes. Ces lutins malicieux avaient élu domicile dans les chaumières laissées à l’abondons par les humains. C’est ainsi qu’est née la légende de la chaumière aux lutins qui hébergea pendant des décennies la famille des « gardazwarg du Frenz » ...

 

On raconte même que l’un des fils partit seul découvrir le monde, arriva par le plus grand des hasards au Pôle Nord, là, il se lia d’amitié avec le Père Noël. De retour au Frenz, quelques années plus tard, il décida de recréer en Alsace la magie de noël.... et oui tout est lié...